Événements et Nouvelles

Découvrez les nouveautés

Wham Bam à Bagnolet

WHAM BAM !

Vous êtes invité(e) à une soirée d’improvisation de jeu corporel dirigé par Won KIM de la Cie. Pas de Dieux, en collaboration avec l’association Angle d’Art dirigée par Francis Leonesi. Une vingtaine de comédiens et musiciens vont jouer sur

Thème : « Enfance, des ires capitales »

TOUT PUBLIC

Un spectacle d’improvisation corporelle
à 16h

Le dimanche 26 février

Maison de quartier de la Dhuys
8 impasse des Loriettes
en face du 100 avenue Gambetta et de l’école Joliot-Curie
93170 Bagnolet M° Gallieni
10mn à pied ou Bus 318 (descendre à Marie-Anne Colombier, 4ème arrêt).

GRATUIT

Wham Bam à Bagnolet

 

Vérification

 

Organisation : Le Lézard sur le Trampoline, Angle d’Art, et Cie. Pas de Dieux

Crédit Photos : Jemina Boraccino

Champong au Centre Culturel Pouya 2

+

+

=

CHAMPONG

Le samedi 28 janvier, Champong est de retour à la demande générale ! 

CHAMPONG! le 28 janvier, 19H au Centre Culturel Pouya, 48 quai de Jemmapes, Paris 10ème arrondissement

Pour cet évènement spécial, nous célébrons le lancement du dernier livre de Cho Mi Jin, De France, je regarde la Corée. Vivant en France depuis 16 ans et mariée avec un français qu’elle a rencontré à Sydney, elle ouvre une porte entre la France et la Corée. Sa vie quotidienne à Paris, et cette douceur de vivre qui l’accompagne, elle la partage avec ses compatriotes Coréens au travers de ses écrits. C’est vrai, elle porte parfois un regard acéré sur la situation politique et sociale en Corée…sans jamais se départir d’une profonde affection pour son pays natal.

Dans son livre, elle s’interroge objectivement à travers de nombreux exemples sur les actions du gouvernement dans son pays.

Lors de cette soirée, nous vous servirons une performance Champong, inspirée par cette soupe coréenne au mélange épicé issu de différentes cultures. Elle débutera par une performance musicale et le solo d’Abbas Bakhtiari, maître iranien de Daf. Pour compléter la recette et intensifier le mélange, les danseurs et les mimes, dont Won Kim, Adèle Frantz, Charly Labourier, Thilina Pietro, Hanako Danjo, et Janice Zadrozynski rejoindront à leur tour la scène pour improviser sur des extraits du livre de Cho Mi Jin.

L’auteure sera à nos côtés tout au long de la soirée.

Vous l’aurez compris, nous vous réservons de nombreuses surprises !

Nous vous attendons tous, avec bouillonnement, pour cette soirée résolument joyeuse, expérimentale et artistique.

Après le spectacle, nous pourrons nous retrouver autour de la bonne cuisine iranienne du centre Pouya pour continuer à échanger.

Rendez-vous le 28 janvier à 19h au Centre Culturel Pouya !

Centre Culturel Pouya

48 bis Quai de Jemmapes, 75010 Paris

Le 28 janvier 2017

19h

15€ générale / 10€ étudiants

Réservations : 01 42 08 38 47

 

Après le spectacle :

Le dîner iranien

Entre 8€ à 15€ par personne

Mime/Danseurs

Won Kim
Adèle Frantz
Charly Labourier
Thilina Pietro
Hanako Danjo
Janice Zadrozynski

Musiciens

Alexis Hamon
Josephine Viger
Robinson Senpaurouca
Sarah Dupont
Antoine Cirou

 

Photo / Vidéo
Chengji Lee

CHO Mi Jin est née en 1968 près de Nonsan en Corée du sud. Elle grandit dans un petit village dans un environnement naturel qui sera une grande source d’inspiration dans sa vie. A l’âge de 10 ans, l’ensemble de la famille part pour Séoul.

En 1987, elle entre dans la vie professionnelle mais décide de continuer ses études de créations littéraires à l’université de Myongji à Séoul.

En 2000, après l’obtention de sa licence, elle se rend à Sydney pour y étudier l’anglais dans une école de langue. Elle y rencontre un français et part pour Paris où elle éduque ses 2 enfants Namou et Oudjou. En parallèle, elle écrit des articles pour le journal Eurocorée.

Elle obtient une licence 3 de Littérature française à l’université de Paris 8 en 2012 et travaille pour le journal coréen de Paris Han weekly en 2013.

En 2016, elle publie son premier livre «  De France, je regarde la Corée » et organise sa première exposition photo à Séoul.

Passionnée de voyage, d’écriture et de photographie, elle souhaite parcourir le monde à la recherche de nouvelles inspirations.

 

1968년 9월 2일 한국 논산시의 한 작은 마을에서 출생.

1978년 가족들과 서울로 이주.

1987년부터 고등학교 졸업 후 사회생활을 시작해 일을 함

1998년 명지전문대학 문예창작과 입학

2000년 2월 명지전문대학 문예창작과 졸업

2000년1-9월 호주시드니 어학원에서 영어공부

2000년 10월 프랑스에서 결혼.

2001과 2003년 나무와 우주 출생.

2005년-2008년 파리교민신문 유로꼬레 기자로 활동

2009년 파리 8대학 불문학과 입학

2012년 파리 8대학 불문학 졸업

2013년부터 파리교민신문 한위클리 객원기자로 활동 중

 

2016년 6월 첫 책 ‘프랑스에서 한국을 바라보다’출간하며 첫 개인전을 서울에서 개최.

여행을 좋아하며 사진을 찍고 글을 쓰며 세상을 사랑하며 살고 있다.

Réservation pour Champong à Paris

 

Vérification

 

L’Echo Chamber de Noa Baak

Dear Daniel aka Noa Baak,

What a surprise to see a box arrive from New York with your name on it.  The book inside is a treasure and a most cherished gift.

It uncovers the life and the adventures of a poet who dares to explore Paris in face of all of its clichés.   You are a comrade artist in arms, a warrior poet in search for the beautiful gesture that could be residing in a gutter of a hidden alley or in front of the most iconic tourist locations.  We see through you, the world afresh.

I will never forget our first encounter in front of Georges Pompidou when we were just throwing ourselves onto the streets as we had no idea at the time how to produce a company.  Us, three Asian foreigners and a 19 year-old French student, were driven by a passion to just continue to work together.  Still in school, we were as passionate as we were naïve.  And if it weren’t for this primal necessity to create art and to live creating, proving our freedom, we would not have met.

Your photos are more than just memories.  They reveal a vital force that transcends survival and awakens us to be more aware of our surroundings.  You have succeeded in capturing the ineffable atmosphere through the vibrations of black and white.  And the extraordinary is born out of the ordinary.

I am sorry to hear that Noa Baak is no more.  On one hand, I understand very well.  Your work, being true poetry, rests non-economic, and on the outer marges of material value.  But please remember, that is exactly why it is so rich.  The work does not care about it’s relation to the currents of contemporary art, nor to an art critique’s point of view.  It is a very intimate and heartfelt experience of seeing through you, and beyond you.   And your search for the yonder is ever so present.  I thank you for this.  Because it is a truly honest work and thus, quite rare.

I write this blog in hopes of keeping aflame the poet within.  Your work gives me courage to continue.  And when I feel that queasy sensation that no one cares, I remind myself that the world does not need my art, but rather it is myself who need it.

I want to thank you for not selling out your art and maintaining the love that keeps this book so poetically singular.  I can imagine the sacrifice that it took to create such a work and how much you had to sell yourself in other ways.  The fact that you can maintain your dignity and compassion in the face of financial ruin is a very trying ethical test.  And the proof that you have made it this far, is already inspiring.

You are a person of multiple talents, and thus can dance in between the lines of order and chaos, between paying the bills and spending it all.  And while Noa Baak might be gone, there is still the wonderful Mice Grey who is guided by a good friend Daniel Seo.

You are a true friend,

Won

Champong au Centre Culturel Pouya

+

+

=

CHAMPONG

12월 18일 금요일 저녁 19시 !!!!
Centre Culturel Pouya에서 한국-프랑스의 해를 기념하여, 한국과 프랑스, 음악과 움직임의 특별한 만남에 여러분을 초대합니다.
‘즉흥음악의 마술사’라 불리우는 대금연주자 이아람과, 음악 프로젝트 W & S 로 이아람과 호흡을 맞추고 있는 프랑스 재즈 플루티스트 Jocelyn Mienniel 의 환상적인 듀오로 막을 열 이번 콘서트는, 이란의 타악기 Daf 연주자 Abbas Baktiari가 음악적 풍부함을 더하고, 마임가 Won KIM 과 그의 동료들이 움직임으로 무대를 채우면서 흥미롭고 신나는 금요일 밤의 파티가 될 것 입니다. 다양한 장르의 예술가들과 즐거운 대화을 가지실 수 있도록 콘서트 후에 간단한 다과와 식사를 즐기실 수 있습니다.
 12월 18일 19시 Centre Culturel Pouya, 48 quai de Jemmapes, 75010, Paris.

Pour la soirée du 18 décembre, ne cherchez plus, il y a Champong

CHAMPONG ! Le 18 décembre à 19h au Centre Culturel Pouya, 48 quai de Jemmapes, Paris 10. Pour cette soirée clin d’oeil à l’année France-Corée, nous avons le plaisir de recevoir Aram Lee, flûtiste, magicien de l’improvisation musicale, ancien membre du groupe coréen Baramgot et leader du groupe NAMU. Avant sa tournée européenne et américaine, il fera une halte à Paris spécialement pour notre soirée où il jouera aux côtés de Joce Mienniel, flûtiste, saxophoniste, compositeur et producteur. Ensemble, ils ont lancé le projet “Wood & Steel”, basé sur de l’improvisation musicale à la flûte et ont été programmé au National Theater of Korea en juillet dernier.

Lors de cette soirée, nous vous servirons une performance Champong, inspirée par cette soupe coréenne au mélange épicé issu de différentes cultures. Elle débutera avec notre duo franco-coréen qui sera rejoint par Abbas Bakhtiari, maître iranien de Daf puis par d’autres musiciens invités. Pour compléter la recette et intensifier le mélange, les danseurs et les mimes, dont Won Kim, rejoindront à leur tour la scène.

Vous l’aurez compris, nous vous réservons de nombreuses surprises !

Nous vous attendons tous, avec bouillonnement, pour cette soirée résolument joyeuse, expérimentale et artistique.

Après le spectacle, nous pourrons nous retrouver autour de la bonne cuisine iranienne du centre Pouya pour continuer à échanger.

Rendez-vous le 18 décembre à 19h au Centre Culturel Pouya !

Centre Culturel Pouya

48 bis Quai de Jemmapes, 75010 Paris

Le 18 décembre 2015

19h

7 €

Réservations : 01 42 08 38 47

 

Après le spectacle :

Le Dîner iranien

9 € Ghormeh Sabzi avec riz (ragoût) : haricots rouges, herbes fraîches (persil, coriandre, ciboulette, épinard…), citron séché, et oignons

 

Mime/Danseurs

Won Kim
Hanako Danjo
Adèle Frantz
Nikola Levé

Musiciens

Aram Lee
Jocelyn Miennel
Abbas Bakhtiari
Yoshito Kiyono

 

Photo / Vidéo
Chenji Lee
Anna Cho
Jean Lim

Réservation pour Champong à Paris

 

Vérification

 
Capture d’écran 2015-10-18 à 17.45.48

Wood & Steel

Le charme d’une rencontre franco-coréenne

Il s’agit d’une rencontre entre deux flûtes d’apparence identique, n’ayant pourtant pas la même origine. Chacun a suivi un chemin musical spécifique qui les a finalement réunis pour cette aventure artistique dans laquelle leurs particularités se marient parfaitement.

« Wood&Steel » est donc le premier projet de Aram et Joce où leurs expériences, sentiments, et esprits s’échangent par leurs souffles, qui sont à la fois primitives et musicales, à travers la vitalité d’une improvisation. Un moment musicale harmonique et délicat.

Aram Lee

-Directeur du Groupe de la musique traditionnelle NaMu /

– Membre de Jazz Ensemble Black String

-Directeur musical de plusieurs concerts, théâtres musicaux et danses

  • Sorti du Collége National de la Musique Traditionnelle et du Lycée National de la

Musique Traditionnelle / Diplômé de l’Université Nationale des Arts de Corée

  • Concerto accompagné par l’Orchestre National de Musique Traditionnelle en 2013

–    Sélectionné comme Young Art Frontière au Conseil National des Arts de

Corée en 2013

–    Plusieurs Récitals en Corée, en France, en Angleterre, en Colombie, au

Danemark, aux Etats-Unis…

 

Jocelyn Mienniel

– Flûtiste classique de formation, saxophoniste, compositeur, orchestrateur, producteur, arrangeur et touche-à-tout en électronique musicale.

– Fondateur du label DRUGSTORE MALONE.

– Premier Prix de Jazz à l’unanimité et avec les félicitations du jury du Conservatoire Supérieur de Musique de Paris en 2004.

– Membre de l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Daniel YVINEC entre 2009 et 2014.

Wham Bam au BE Festival 2015

Wham Bam ! et le stage d’improvisation corporelle

Ci-joint les photos prises par Jemina Boraccino lors du stage et de l’événement Wham Bam ! qui a eu lieu au BE Festival le mercredi 24 juin 2015. Pour moi cela a été 45 minutes inoubliables avec cette possibilité de partager ma passion avec des artistes issus de toute l’Europe et même de Tunisie.

Malgré le fait que l’événement ait été limité dans le temps (nous ne disposions que de 45 minutes), tout le monde a eu la chance de participer et de s’exprimer… même Erin Kim, ma petite fille de 21 mois. Sa participation a été une vraie surprise et un cadeau supplémentaire dans cet univers d’improvisation.

Qu’est-ce que Wham Bam ! ?

Acteurs en devenir, musiciens, et danseurs de toutes disciplines confondues sont invités à jouer ensemble au travers du langage du corps et du mouvement. Le but de ce stage est de partager un moment d’écoute et de créer un socle commun où tous les styles corporels peuvent se réunir. Les participants découvrent les différences entre le mouvement dramatique et le mouvement lyrique, ainsi que la subtilité des différences entre le mime, la mimique, et le mimesis, tous trois techniques de communication théâtrale.

Après le stage, les participants se retrouvent sur scène pour improviser devant un public. Commence alors Wham Bam ! Let’s get it on ma’am, un événement unique où la danse, le théâtre, le mime et la musique, professionnels et amateurs, entrent en collision, dans l’improvisation.

Kang Saneh Racines Coreenes

[vc_column_text animation_loading=”no” animation_loading_effects=”fade_in”]

« Racines coréennes : 20 ans d’amitié »

Le samedi 6 juin 2015, c’est le 20e anniversaire de l’association Racines coréennes, qui a été fondée en 1995. D’intérêt général, elle a pour but de favoriser la rencontre entre les personnes d’origine coréenne, adoptées en France, et leurs proches, et de promouvoir les échanges socio-culturels entre Français et Coréens. Parce-que ce temps fort est une opportunité de rassembler tous ceux qui suivent, agissent et aiment l’association, Racines coréennes vous propose de venir, seul(e) ou accompagné(e), avec votre famille, vos amis et vos proches, de participer et de contribuer à ce que cet événement collectif soit le vôtre, mémorable, chaleureux et amical. Hamkae !

Samedi 6 juin 2015

21h Espace Saint-Martin 199 bis, rue Saint-Martin, 75003 Paris à quelques pas du Centre Pompidou… Métro Les Halles / Etienne-Marcel / Rambuteau / Réaumur-Sébastopol / Arts et métiers Parking Beaubourg Horloge, 31, rue Beaubourg, 75003 Paris

http://www.racinescoreennes.org/

[/vc_column_text]

Abbas et Kang Saneh

[vc_column_text animation_loading=”no” animation_loading_effects=”fade_in”]

Après deux concerts magnifiques de Kang Saneh les 21 et 22 novembre au Divan du Monde, à Paris. Kang Saneh vous attend pour une rencontre artistique unique, une de celle qui élargit l’horizon de la musique. Avec Abbas Bakhtiari virtuose du Daf (percussion de soufi) et la voix de Kang Saneh, ce jam est une promesse de nouveaux sons où vont se rejoindre le blues coréen et la délicatesse perse. Comme l’espace ne peut accueillir que 70 personnes la réservation est sugérrée : +33 1 42 08 38 47

Centre Culturel Pouya

48 bis Quai de Jemmapes, 75010 Paris

samedi 29, novembre 2014

20h

15€

Réservations : 01 42 08 38 47

[/vc_column_text]

Les billets pour le concert de Kang Saneh sont en vente !

[vc_column_text animation_loading=”no” animation_loading_effects=”fade_in”]

Après son concert sold-out en 2012, nous sommes heureux de vous annoncer que les billets sont désormais en vente pour les prochains concerts de Kang Saneh les 21 et 22 novembre 2014, au Divan du Monde à Paris. Le tarif spécial prévente est à 25€ au lieu de 28€ (tarif normal) pour ceux qui achètent leur billet avant le 18 novembre. Le tarif étudiant est à 20€.

 

 

[/vc_column_text]Plus d'info sur Kang Saneh